16 mars: vous pouvez de nouveau laisser vos commentaires...

Commentaires: 16
  • #16

    Raphaël (vendredi, 20 avril 2018 20:11)

    Voici donc ma recette du poulet Yassa (qui compte parmi les plats de fête au Sénégal):
    Pour un poulet de 2 kg élevé en plein air puis transporté et abattu dans des conditions dignes, prévoir 1,5 kg d’oignons (ça semble beaucoup mais cela permet “d’arroser” le légume qui accompagnera le poulet) et 4 beaux citrons jaune plus 1 citron vert.
    Découper le poulet en portions raisonnables, un poulet comme celui-ci peut nourrir 8 personnes si on sépare bien toute la viande de la carcasse (pour plus de facilité, une fois les ailes, les pattes et les blancs isolés, on coupe la carcasse en 4 et on sépare la viande des os après cuisson) et si l’on privilégie la qualité à la quantité.
    Émincer les oignons et un citron entier.
    Faire revenir les portions de poulet dans un fond d’huile duo (beurre plus huile) pour roussir leur surface.
    Recouvrir le poulet des oignons et citron émincés et arroser le tout du jus et pulpe des 3 autres citrons jaune et du citron vert. Saler et poivrer ( les adeptes du piment peuvent en ajouter, je trouve que cela masque le goût de la préparation mais cet opinion n’est pas une valeur absolue).
    Laisser cuire en remuant régulièrement environ 1h15 à feu moyen. Pour valider la cuisson parfaite, goûter.
    Ce plat est généralement accompagné de riz blanc arrosé de la sauce de cuisson avec oignons et citron.
    Régalade en vue.

  • #15

    Raphaël (dimanche, 01 avril 2018 08:26)

    Bonjour,
    Comme promis, je prépare ma recette du Yassa à poster sur le site. Dois-je la poster en message où y-a-t-il une page spécifique ?En préambule, je remercie Sophie qui nous permet de consommer une volaille élevée, transportée et abattue dans des conditions dignes. De plus, cela apporte un atout que je ne soupçonnais pas: je prévois d’acheter un poulet à l’avance, nous en parlons, réfléchissons à la façon dont nous le cuisinerons, prévoyons les ingrédients de la recette, puis le moment de le préparer arrive, avec précision et attention. Enfin, la dégustation est un moment privilégié par la saveur de la viande et le moment de partage. Nous consommons peu de volaille, mais à chaque fois, c’est un peu une fête. Et ça change tout. Pour ça, merci encore à Sophie.

  • #14

    J. Larousse (samedi, 31 mars 2018 18:44)

    J'ai testé les poulets de Sophie, ainsi que la poularde à Noël dernier et je n'ai qu'un seul mot: DELICIEUX !

  • #13

    Gaëlle Dubuisson (lundi, 19 mars 2018 08:31)

    Un chapon délicieux et nous nous sommes régalés :-)
    La viande était moelleuse un vrai régal, avec une farce aux marrons et champignons. Miam !!
    Merci

  • #12

    Mr bouda (vendredi, 12 janvier 2018 17:41)

    Merci à Sophie et toute son équipe pour cet élevage de poulets bio d'autant plus tous proche de chez moi, c'est un régal à chaque fois que je cuisine ses bon poulet. Sans oublier le chapon pour les fêtes de fin d'année c'etait un régal. JE suis devenu un habituer .encore merci pour votre gentillesse,

  • #11

    Aliette Prabel (samedi, 06 janvier 2018 16:41)

    Sophie,
    Nous avons dégusté votre chapon en suivant votre recette, très détaillée, au vin. C'était plein de saveurs, une viande moelleuse et parfumée à souhait, agréablement fondante à mâcher . Et le lendemain de la Saint-Sylvestre, la chair était toujours aussi délicieuse. Mon entourage a été unanimement impressionné. La prochaine fois, je tenterai une cuisson au four.
    Merci de votre travail, de votre engagement pour produire dans les règles de l'art bio et écologique. Merci de votre générosité à réveiller tous nos sens, visuel, olfactif et gustatif. Bravo Sophie et belle année 2018 et une pleine prospérité à votre exploitation. Aliette

  • #10

    TARLET-GAUTEUR Catherine (vendredi, 05 janvier 2018 17:21)

    Poularde et Chapon de chez Sophie étaient au menu de cette fin d'année 2017. Encore une fois tous mes compliments à Sophie et merci pour tous les efforts fournis pour son élevage. Catherine

  • #9

    Caro Anne-Claude (samedi, 30 décembre 2017 00:13)

    C'était une première pour moi, merci Sophie pour la délicieuse poularde que nous avons eu le plaisir de déguster pour ce Noël 2017. Je ne cesse de recommander vos produits élevés dans le respect de l'animal, et cela change tout !
    A tout bientôt et très belle année 2018 à toutes et tous

  • #8

    ANCEL Evelyne (vendredi, 29 décembre 2017 14:56)

    Un grand merci Sophie pour la magnifique et délicieuse poularde de ce noël et pour la qualité de vos volailles tout au long de l'année. J'ai constaté que les pâtisseries réalisées avec les oeufs de vos poules sont bien meilleures.
    Belle et sereine année 2018 !

  • #7

    cucchietti (jeudi, 19 octobre 2017 09:21)

    J'ai grandis dans une ferme et j'ai longtemps chercher à retrouver la saveur et la consistance des poulets de mon enfance ! Mon plat préféré est sans hésitation l’œuf à la coque BIO uniquement (révulsée par l'odeur des additifs et antibiotiques)
    Avec les produits de Sophie, je retrouve le contact direct avec cette professionnelle, le plaisir du goût, la qualité nutritionnelle et j'agis de façon éthique et militante. Je suis en accord avec mes convictions et je participe à un autre mode de consommation....idéal pour une flexitarienne !

  • #6

    Michèle MUNIER (mercredi, 15 mars 2017 15:42)

    Les poulet de cette ferme sont DELICIEUX!
    Et savez-vous cuisiner les gésiers? Après les avoir bien nettoyé, faites blondir un oignon émincé dans une cocotte. Ajoutez les gésiers en petits morceaux et du coulis de tomates pour recouvrir le tout. Assaisonnez et cuire à feu doux une bonne heure. Ajoutez du coulis ou de l'eau en cours de cuisson, si nécessaire. à la fin, je verse un grand verre de boulgour qui cuit dans le jus! Un régal! Essayez, vous ne serez pas déçus!!

  • #5

    Catherine Tarlet-Gauteur (mardi, 28 février 2017 15:40)

    Je ne peux plus manger d'autres poulets que ceux de chez Sophie, c'est la raison pour laquelle j'ai conseillé à tous mes amis et connaissances de se servir à la ferme bio du plateau briard. Tout y est qualité bio, proximité et à ne pas négliger la charmante fermière.

  • #4

    Agnès Martin (samedi, 07 janvier 2017 00:01)

    Trouvaille sur la cuisine du poulet :
    J'ai découvert en 2016 les poulets de compétition de Sophie via l'amap de Yerres. En effet, ce sont des animaux dodus que je reçois chaque mois lors de la livraison : ils font en moyenne 2 kg voire 2,5 kg !!
    En ayant cassé mon four, j'ai découvert que , comme pour le cochon, tout est bon dans le poulet. Obligée de préparer le poulet en morceaux au vu de sa taille , j'ai fait revenir dans l'eau avec des herbes la carcasse. Et hop ! du bouillon à profusion - sans conservateur et autres additifs douteux. Je congèle cela dans des bocaux en verre. Et puis au fur et à mesure des besoins, un petit bain-marie et le bouillon est prêt.

  • #3

    Brunet (vendredi, 06 janvier 2017 12:43)

    Merci à Sophie d'élever ces cou-nu. Les poulets sont extra et ce Noêl nous avons pris un chapon qui s'est révélé succulent.

  • #2

    SOREL (mercredi, 04 janvier 2017 14:55)

    Après avoir testé les poulets nous nous sommes lancés dans la cuisson interminable du chapon ;-) mais ce fut une belle réussite, les convives ont été conquis par la qualité du produit. A renouveler !!

  • #1

    Daniel (lundi, 26 décembre 2016 23:59)

    Ouverture de la page Commentaires à 23h59 le 26 décembre 2016